Les abonnés d'Orange pourront continuer à regarder TF1, un accord trouvé

Les abonnés d'Orange pourront continuer à regarder TF1, un accord trouvé

News


MÉDIAS - Une bataille de gagner pour TF1. Alors que la chaîne numéro 1 fait face à une fronde de ses diffuseurs, un accord a été signé ce jeudi 8 mars avec Orange, qui menaçait lui aussi de suspendre la diffusion des chaînes du groupe.

Cet accord "renouvelle la distribution par Orange de toutes les chaînes du groupe TF1 ainsi que les services non linéaires associés à ces chaînes", selon le communiqué. Le service de télévision de rattrapage MYTF1, suspendu le 1er février 2018 par TF1, sera "à nouveau disponible pour les abonnés d'Orange" lundi 12 mars, ajoute-t-il.

"Il y avait une volonté des deux groupes de trouver un accord, (...) après il faut s'ajuster sur les chiffres. Ces derniers jours il y avait quelques millions d'euros qui nous séparaient, maintenant on a trouvé un accord", a affirmé sur le plateau de LCI Gilles Pélisson, PDG de TF1.

TF1 se serait finalement résigné à accepter une somme inférieure à ce qui avait initialement demandé, à savoir "moins de 20 millions d'euros". Selon Le Figaro, Orange verserait désormais "bien moins de 15 millions d'euros par an" à TF1. Sur le plateau de LCI, Gilles Pélisson s'est cependant refusé à donner un chiffre exact.

Plus d'informations à venir...

À voir également sur Le HuffPost:

Lire aussi :

TF1 dévoile la somme fixée aux opérateurs pour qu'ils diffusent ses contenus

Selon Canal+, TF1 demande "l'équivalent d'un 'Baron Noir' ou un 'Bureau des Légendes'

Les audiences de TF1, déjà sévèrement affectées par la coupure de Canal+?

Pour suivre les dernières actualités en direct sur Le HuffPost, cliquez ici

Tous les matins, recevez gratuitement la newsletter du HuffPost

Retrouvez-nous sur notre page Facebook



Source : https://www.huffingtonpost.fr/2018/03/08/les-abonnes-dorange-pourront-continuer-a-regarder-tf1-un-accord-trouve_a_23380781/
Auteur : Le HuffPost avec AFP
Date de parution : 8 March 2018 | 6:29 pm