Contrôle technique : plus de 20 millions de contrôles en 2017, un chiffre en hausse

News



Contrôle technique : plus de 20 millions de contrôles en 2017, un chiffre en hausse

RTL dévoile le palmarès du contrôle technique 2017. L'épreuve tant redoutée des automobilistes, qui vit ses derniers instants de calme, avant le grand chambardement en mai prochain.

Premier enseignement : 20.615.270 contrôles ont été recensés l'an dernier pour les voitures particulières, les véhicules utilitaires légers et les autos de collection, soit une hausse de 2% par rapport à 2016. Surtout, le nombre de contre-visites a augmenté d'un point en un an, soit 18,5% de véhicules qui sont recalés.

Si le nombre de contre-visites a augmenté l'an dernier, c'est notamment parce que nos voitures sont de plus en plus vieilles. L’âge moyen du parc total contrôlé ne cesse d'augmenter. Il approche des 12 ans !  En 2016, il était de 11,7 ans. Autrement dit, on a l'un des parcs autos les plus vieux en Europe.

Ça c'est la première raison, mais il y en a deux autres, comme l’apparition de motifs "inédits". Ainsi, près de 0,5% de voitures ont été recalées pour vitres trop teintées, et plus de 1% pour témoin de moteur allumé. Ce sont deux nouveaux motifs de contre-visite.


Un contrôle plus strict en mai


La première cause de recalage au contrôle technique, ce sont les liaisons au sol (pneus) avec près de 6%, devant  l'éclairage et la signalisation : les feux ou les clignotants mal réglés : près de 4%, devant le freinage et la pollution avec plus de 2%.

Et cela sera encore plus sévère en mai, avec l'arrivée du nouveau contrôle qui risque de faire mal. À partir du 20 mai  2018, les spécialistes vont devoir vérifier non pas 124 points de contrôle, mais près de six fois plus. Mais le grand changement vient de la création de la catégorie "Défaillances critiques", 127 au total. C'est à dire potentiellement dangereuses. Telles qu’une absence de liquide de frein, une usure importante des plaquettes ou encore des feux ne fonctionnant pas.

Dans ce cas vous aurez alors seulement 24 heures pour faire les réparations. Sinon gare au PV de 135 euros. Sans compter que les centres qui passeront plus de temps pour effectuer les contrôles, devraient donc augmenter leurs tarifs. Entre 15 à 20%. De quoi réfléchir et aller faire le contrôle de votre véhicule avant le mois de mai.


Un bonus


À la 508 de Peugeot qui arrive largement en tête des votes de notre prix RTL-Auto-Plus, devant des voitures aussi prestigieuses que la nouvelle Audi A6 ou la BMW X4 ou la dernière Volvo la V60. Mais le vote est loin d'être terminé.

Prix pour le salon de Genève, qui récompense les voitures de série, mais aussi les concepts cars, les voitures vertes et les voitures préférées des enfants. Continuez à voter.


Un malus


À la fameuse Coccinelle qui va disparaître de la gamme Volkswagen, faute d’un succès commercial suffisant. Le constructeur allemand vient de l’annoncer.

Contrairement à Mini, Volkswagen n’avait jamais réussi à rallumer la flamme de la vieille Coccinelle avec les versions néo-rétro qui avaient été lancées en 1997 puis en 2011.


La rédaction vous recommande

  • VIDÉO - Renault dévoile l'EZ-GO, son robot-taxi autonome
  • Le Salon de l'Automobile de Genève 2018 fait la part belle aux voitures autonomes
  • Salon de Genève 2018 : la nouvelle Peugeot 508, probable star de l’événement
  • L'hiver, pensez équiper votre quatre roues motrices




Source : http://www.rtl.fr/actu/conso/controle-technique-plus-de-20-millions-de-controles-en-2017-un-chiffre-en-hausse-7792562939
Auteur : Christophe Bourroux
Date de parution : 10 March 2018 | 9:45 am