Quel est ce mystérieux groupe tchèque qui veut racheter "Elle" et "Marianne" ?

News


Moins de 24 heures après avoir fait parler d'elle pour être entré en négociations exclusives avec le groupe Lagardère pour Elle, la holding tchèque Czech Media Invest vient de formuler une proposition pour acquérir 91% du capital de l'hebdomadaire Marianne. Dans un communiqué publié par le magazine, la direction tient à préciser que "Czech Media Invest demandera à Yves de Chaisemartin de garder les fonctions de directeur général du journal".

Quel est ce mystérieux groupe tchèque qui veut racheter "Elle" et "Marianne" ?

Marianne qui a été placé début janvier 2017 en redressement judiciaire, devra donc attendre la décision du Tribunal de Commerce de Paris pour voir cette proposition officialisée.

Le magazine Elle presque dans la poche

C’est donc la deuxième fois en moins de 24 heures, et la troisième en une semaine, que la holding tchèque fait l’actualité. Mercredi 18 avril, on apprenait que Lagardère était en passe de lui céder une grande partie de ses activités dans la presse magazine en France (soit les titres Elle France, Télé 7 Jours, Version Femina, Art et Décoration, France Dimanche, Ici Paris et Public). Naturellement, c'est l'éventuelle vente du magazine Elle qui a suscité le plus de réactions. A ce sujet, le groupe d'Arnaud Lagardère a précisé que sont concernés "Elle et ses déclinaisons, y compris les sites Internet de Elle en France".

Quelques jours plus tôt, la même holding tchèque avait annoncé l'acquisition des radios du groupe Lagardère en République tchèque, en Pologne, en Slovaquie et en Roumanie.

Pourtant, le groupe d’Arnaud Lagardère semble avoir préparé cette opération à l’avance. Le Figaro souligne que "le groupe Lagardère a récemment réorganisé sa branche médias en cinq pôles autonomes, en vue d'en céder certains".

Qui est cette holding tchèque très conquérante ?

Czech Media Invest n’y va pas de main morte. Le géant tchèque des médias souhaite faire de la France son "pilier de sa stratégie d’expansion internationale".

Si le groupe tchèque se montre si gourmand, c’est grâce à ses dernières performances économiques. En effet, "en 2016, le groupe a réalisé un bénéfice net de 751.000 euros pour un chiffre d'affaires de 74 millions", rapporte Le Figaro. Le groupe "revendique également un lectorat de 3,5 millions de lecteurs et 7 millions de visiteurs uniques par mois sur ses sites web".

Son propriétaire n’est autre que Daniel Kritinsky, le cinquième homme le plus riche en République tchèque. Son nom avait été épinglé dans l’affaire des Panama Papers pour la possession d'une société basée dans les îles Vierges britanniques. De quoi inquiéter les syndicats de la branche médias de Lagardère, qui ont déjà fait part de leur scepticisme vis-à-vis de cet éventuel achat, selon le journal Le Monde.



Source : https://www.lesinrocks.com/2018/04/19/actualite/quel-est-ce-mysterieux-groupe-tcheque-qui-veut-racheter-marianne-111073967/
Auteur :
Date de parution : 19 April 2018 | 2:31 pm